Granulométrie de gouttes oculaires

Trois flacons de gouttes oculaires (ISV-502) contenant des microparticules en suspension ont été soumis à l’analyse. L’un contenait l’échantillon mélangé à de l’H2O, un autre était mélangé avec 5 % de polysorbate et le dernier n’était pas dilué. Les mesures requises étaient le comptage et la granulométrie.

Image 1. Image d’origine à 400X (0,1176 micron/pixel). Cette image montre un champ typique où la plupart des particules sont hors foyer.

Image 2. Après un premier passage de détection, les particules nettes ont été identifiées. Les artéfacts ont été éliminés et une première mesure a été effectuée sur les particules et agglomérations restantes.

 

Image 3. Toutes les particules et les groupes ont été copiés en rouge et séparés davantage. Seules les caractéristiques susceptibles d’être composées d’une particule unique ont été conservées et une deuxième mesure a été effectuée.

 

Image 4. Contour des particules mesuré en plan de pixels rouge. Le mode de vue de contour permet de voir quelles particules ont été séparées.

BUT

Démontrer que le système d’analyse d’image Clemex Vision peut effectuer des mesures de taille et de forme sur des échantillons de gouttes oculaires contenant des particules très fines (~1 à 5 µm). Les particules de cette taille sont près de la limite de la microscopie optique, ce qui explique la difficulté à capturer des images claires de l’échantillon.

RÉSULTATS

Des mesures de longueur, de diamètre circulaire, de rapport d’aspect, de sphéricité, de largeur et de volume ellipsoïdal ont été effectuées sur chaque caractéristique. Des statistiques et des graphiques automatisés ont été générés au cours de l’analyse et ont été accumulés pour l’ensemble de l’échantillon. Grâce à sa boîte à outils polyvalente et puissante, Clemex Vision a pu fournir les informations nécessaires et quantifier les particules dans les gouttes oculaires.